Datas

La deuxième thématique dont nous nous sommes emparés est celle des relations entre industrie, datas et science fiction. Pour développer cette recherche au cœur de ce paysage industriel, nous avons ponctué l’année par la visite de divers sites industriels déterminants accompagnés par des acteurs du secteur, tantôt ingénieur, opérateurs ou techniciens. Nous avons eu l’opportunité de visiter le site de Total Energie. Nous nous sommes notamment rendus le long de la digue du Braek à Dunkerque où la monumentalité de l’industrie pétrochimique et sidérurgique se confronte à l’immensité puissante de la mer. Dans ce même écosystème, nous avons été accueillis par l’entreprise Travocéan qui construit et pilote des sous-marins pour enfouir les câbles de données et de puissance subaquatique qui relient nos continents. Enfin, en partenariat avec le Centre Culturel Suisse, Lauren Huret est venue placer les étudiant.e.s dans des états hypnotiques afin de créer un trouble dans leur rapport entre souvenirs existentiels et données numériques.